Les Landes-Rouges

  • Les Landes-Rouges 2014 éditions Ella

Le Baron Pierre-Henri de Béjarreau, châtelain du Bocage, dilapide sa fortune. Dans le même temps, son métayer Joseph Parraud rachète ferme après ferme les terres des Landes-Rouges. Leur relation, dans laquelle s’invite la musique jouée par le Baron, dépasse cependant le cadre des affaires. Après s’être détestés, ces deux hommes si différents vont se découvrir… Iront-ils jusqu’à s’apprécier ?

Retours en Galles

  • La Ballade de Jenny Histoire en deux tomes :éditions l’apart, repris par Ella
  • La Ballade de Jenny 2010 (prix des écrivains de Vendée Crédit Mutuel)
  • Retours en Galles 2011

En 1924, Pierre Guérin alias Pierrot le rêveur quitte le bocage Vendéen pour tenter l’aventure maritime dans le port de Nantes. Le hasard d’une tempête le conduit dans les mines de la Rhondda au Pays de Galles. Il y rencontre Jenny, découvre aussi une vie sociale, ponctuée par des grèves et des soulèvements. Cette aventure se terminera en 1995, lors de la fermeture des puits au Royaume-Uni par Margaret Thatcher, à la mine de Tower Colliery dite aussi la mine rouge. À plusieurs reprises, Pierrot reviendra en France et dans sa région natale où, il séjournera notamment à Montaigu de 1942 à 1944. Le héros vivra cette période tiraillé entre deux amours.

Cette histoire va nous faire traverser, les trois quarts du vingtième siècle et vivre ses fortes mutations, entre la France (Nantes, Montaigu, l’ouest en général, Paris) et le Royaume-Uni, mais aussi l’Allemagne pendant la guerre.

Dans ces deux ouvrages, le romantique se mêle à l’histoire en général et au passé local.

La Ballade de Jenny

En 1924, Pierre Guérin alias Pierrot le rêveur quitte le bocage Vendéen pour tenter l’aventure maritime dans le port de Nantes. Le hasard d’une tempête le conduit dans les mines de la Rhondda au Pays de Galles. Il y rencontre Jenny, découvre aussi une vie sociale, ponctuée par des grèves et des soulèvements. A plusieurs reprises, Pierrot reviendra en France et dans sa région natale où, il séjournera notamment à Montaigu de 1942 à 1944. Le héros vivra cette période tiraillé entre deux amours. Cette histoire va nous faire traverser, les trois quart du vingtième siècle et vivre ses fortes mutations, entre la France (Nantes, Montaigu, l’ouest en général, Paris) et le Royaume Uni, mais aussi l’Allemagne pendant la guerre. Dans ces deux ouvrages, le romantique se mêle à l’histoire en général et à l’histoire locale.

Le dernier canasson

  • Le dernier canasson 2009 éditions cheminement puis l’apart, repris par Ella puis aux éditions De Borée depuis octobre 2016

À travers les décès récents de sa mère et de son frère, Fernand prend toute la mesure, à son retour de la Grande Guerre, des effets dévastateurs du conflit sur sa vie. Il lui est très difficile de retrouver ses marques dans ce contexte. Il décide alors de quitter la ferme paternelle et de s’engager comme charretier à la Roche-sur-Yon la ville proche.

Livreur dans une entreprise (Forget Boissons & Combustibles), il reprend goût à la vie avec la complicité de Jojo collègue facétieux et de Gatien homme sage et expérimenté. Deux ans plus tard, son mariage avec la secrétaire de l’établissement, jeune femme venue d’horizon très différent, bouleversera son existence. Dans leur vie, vont s’opposer, éducation républicaine et origine religieuse très rurale.